Pourquoi s'inscrire ? S'inscrire Mot de passe oublié ?

Préambule

Ce projet a pour but de définir les orientations pédagogiques de l’équipe de l’accueil de loisirs des enfants de 3 à 6 ans.

Il est élaboré en lien avec les orientations éducatives définies par le projet éducatif de la MJC. C’est un document de travail, et à ce titre un outil de référence pour toute personne travaillant, régulièrement ou occasionnellement, sur l’accueil de loisirs.

Le secteur des enfants de 3.6 ans s’inscrit dans la globalité du centre de loisirs : il a un fonctionnement commun au CLSH mais avec un rythme de journée propre.

Structure

La MJC s’inscrit dans le mouvement d’éducation populaire, courant d’idées qui milite pour une diffusion de la connaissance au plus grand nombre afin de permettre à chacun de s’épanouir et de trouver la place de citoyen qui lui revient.

La MJC est située dans des locaux municipaux à l’entrée de la commune.

La salle de vie du secteur 3.6 ans sert également de lieu de rencontre au relais d’assistantes maternelles sur le village.

 

Les équipes

  • L’équipe pédagogique du secteur :

Elle se compose d’une directrice, de trois animateurs. Deux animateurs sont permanents sur la structure et un animateur intervient en tant que vacataire. Trois animateurs permanents et des vacataires interviennent sur d’autres secteurs d’âges : 6/11 ans, 11/13 ans ainsi que sur le temps périscolaire.

 

  • L’équipe technique :

Elle se compose d’une secrétaire présente à mi-temps sur la structure et du conseil d’administration de la MJC.

 

Le public

Les enfants qui fréquentent l’accueil de loisirs sont scolarisés sur la commune et villages environnants. Ils ont entre 2 ans et demi et 6 ans. Pour être accueillis, les enfants doivent obligatoirement être scolarisés. La capacité maximum d’accueil est de 24 enfants sur ce secteur. En moyenne, nous accueillons 18 enfants les mercredis et les vacances scolaires.

 

Les valeurs de la MJC

  • L’éducation à la citoyenneté
  • Encourager la prise de responsabilité et la pratique citoyenne
  • Permettre à tous d’accéder à l’éducation et à la culture
  • Permettre l’accès aux activités socio-éducatives et culturelles
  • Contribuer à la construction d’une société plus solidaire et plus juste
  • Fédérer les adhérents des différentes activités
  • Favoriser l’action collective
  • Se faire identifier comme un lieu  pour les jeunes

 

Objectifs du Secteur

Garantir la sécurité physique, affective, psychologique et morale de chaque enfant

Nous accueillons des jeunes enfants peu familiarisés à la vie en collectivité. N’oublions pas que la séparation avec la famille peut être source d’angoisse non seulement pour l’enfant mais également pour ses parents.

L'enfant ne doit pas se sentir abandonné par ses parents. Le climat chaleureux de l’accueil permettra aux parents de se sentir à l’aise et donc de renvoyer à leur enfant une image positive du centre, ce qui facilitera la séparation.

La présentation de la structure, du personnel et des règles de vie du centre seront des facteurs déterminants pour une bonne intégration de l’enfant.

L’accueil de loisirs doit répondre aux besoins affectifs de l’enfant qui doit s’y sentir en sécurité. En effet il est important que l’enfant prenne rapidement ses repères dans l’espace, le temps ainsi qu’avec le personnel. Cela passe par l’instauration d’une relation de confiance entre l’animateur et l’enfant mais aussi entre l’animateur et les parents.

 

Considérer l’enfant dans son individualité à l’intérieur du groupe

La construction de l’identité et de l’éducation peut se réaliser en contact et en échange avec les autres et avec l’environnement dans lequel vit l’enfant.

Le groupe prend une grande place dans la vie de l’enfant : il permet la sociabilisation, l’acquisition des règles de vie en société ainsi qu’apprendre à faire SA place. Le personnel doit veiller à ce que chaque enfant puisse se faire une place dans le groupe tout en étant respecté par ses camarades.

L’apprentissage individuel de l’enfant est lié à l’apprentissage de groupe et à la vie en société. Chaque enfant doit pour cela être traité comme un individu unique à part entière et valorisé par les adultes.

 

Accompagner l’enfant vers l’autonomie et la responsabilisation

L’accompagnement vers l’autonomie se fait avec une progression lente dans un processus d’accompagnement. L’autonomie passe par la responsabilisation de l’enfant à travers le groupe ainsi que par la valorisation des actions entreprises par l’enfant. L’autonomie et la responsabilisation de l’enfant se font en fonction de l’âge et des capacités de chacun. L’autonomie n’est pas imposée par l’équipe mais juste suggérée à l’enfant de sorte qu’il se sente mis en avant et ose faire des choses par lui-même. Cela se fait dans le respect des capacités des enfants, le but n’étant pas du tout de « mettre en danger » l’enfant mais bien de lui monter qu’il est capable de le faire tout seul.

 

Respecter le rythme de l’enfant

Chaque enfant a un rythme qui lui est spécifique. En aucun cas, les contraintes de la collectivité ne doivent l'emporter sur le respect de ces rythmes.

Les besoins de repos et de sommeil sont importants à cette période de la vie. Il ne s'agit pas d'une perte de temps ni d’une punition et ne devra pas être vécu comme une contrainte.

Le rythme de journée a été pensé d’après le rythme de la tranche d’âge. Les temps fort de la journée sont l’accueil, le repas, le temps de sieste ou temps calme, le gouter et l’accueil du soir. Sur ces moments, les animateurs sont d’autant plus vigilants à avoir un regard pour chaque enfant de manière à identifier les besoins ou difficultés de chacun pour pouvoir proposer des solutions adaptées et individuelles.

Le repas est un moment assez calme où les enfants et animateurs mangent ensemble. C’est un moment convivial et d’échange où les enfants peuvent prendre leur temps pour manger, goûter les aliments et partager un temps avec les autres. Les animateurs ne forcent pas les enfants à manger mais les incitent à goûter les aliments en petites quantités.

La sieste ou le temps calme sont proposés à chaque enfant. Les plus petits vont dans la salle couchette pour un temps de 45 min s’ils ne s’endorment pas. Ensuite, ils sont amenés à réintégrer le groupe. Les enfants qui font la sieste rejoignent le groupe quand ils sont réveillés. Les plus grands ont le choix entre sortir se défouler un moment à l’extérieur puis rentrer au calme ou rester dans la salle. En temps calme, lecture, dessin ou  puzzle sont proposés.

 

Etablir un programme d’activités adapté aux enfants

L’équipe d’animation propose un programme d’activités adapté au rythme et au développement des enfants. Le programme est réalisé par l’équipe d’animation et mis en parallèle avec des objectifs pédagogiques.

Ce programme n’est pas figé, il est amené à changer, évoluer en fonction du groupe d’enfant, des besoins du groupe ou du temps.

Les activités sont proposées avec des niveaux d’exécutions différents de manière à s’adapter aux différentes tranches d’âges des enfants. Sur le temps d’activité, les enfants sont répartis par groupes d’âges pour alléger le groupe de base et pour s’adapter au mieux au savoir-faire de chacun.

Les groupes ne sont pas non plus figés. L’équipe doit faire preuve de souplesse pour que chaque enfant se sente à l’aise dans son groupe et puisse être avec ses copains afin de s’épanouir au sein de la collectivité. Une large place est réservée à la découverte de nouvelles activités. Des projets d’activités spécifiques sur le long terme ou sur la journée, adaptés aux différentes tranches d’âges seront mis en place par les animateurs.

L'activité est source d'enrichissement pour développer les sens, la créativité et l’imaginaire. Il ne s'agit pas d'occuper les enfants mais bien de créer un cadre favorisant des activités de découverte riches et variées. Le but est avant tout que chaque enfant passe du bon temps en participant à des jeux sportifs, en réalisant des activités manuelles mais aussi en ayant des moments pour lui car c’est également dans ces moments qu’il peut, par ses propres jeux, développer les capacités à s’intégrer au sein du groupe. Un enfant peut vouloir rester seul sans avoir envie d’être sollicité, à nous de respecter ses moments.

La place de l’imaginaire est essentielle dans la journée et les animateurs se doivent de respecter cette place et de l’entretenir. L’imaginaire est un moteur important du développement du jeune enfant.

 

Etre bienveillant dans la communication au sein du groupe

Les communications verbales et gestuelles sont la base pour créer du lien avec l’enfant. Pour donner à l’enfant envie de parler, il faut le mettre dans une situation de communication favorable : importance des mots employés, des expressions, des postures ainsi que de l’intonation de la voix. Il est très important de veiller à se mettre à la hauteur de l’enfant.

La communication est le point central pour le développement de l’éducation de l’enfant, à partir de 3 ans le langage devient un véritable outil de communication. En grandissant, l’enfant enrichie ses connaissances et devient capable petit à petit d’apprendre les règles fondamentales de la communication comme attendre son tour pour parler, regarder son interlocuteur… S’exprimer, les enfants savent le faire de 100 façons différentes, dans 100 langages et chaque langage a sa propre force et ses propres possibilités. C’est à nous de permettre aux enfants d’avoir accès à tous les langages et de les pratiquer avec eux : modeler, bricoler, chanter, lire, dessiner… en ayant accès à tout cela, l’enfant peut montrer le meilleur de lui-même. Favoriser l’expression, la communication et les échanges au sein du groupe  permet une ambiance meilleure et d’éviter les tensions.

 

Favoriser la communication et la relation de confiance avec les familles

Un accueil convivial et accompagnant permettra aux parents de se familiariser avec l’équipe d’animation. C’est au personnel de l’équipe de se rendre au devant des parents et non le contraire.

Le professionnalisme des animateurs favorise l’instauration d’un climat de confiance entre les deux parties. Pour que les enfants soient bien au centre de loisirs, il faut que les parents soient sereins et confiants au moment de laisser les enfants. L’important est d’être à l’écoute des familles par rapport aux comportements de l’enfant ainsi que dans l’évocation des difficultés s’il y a, mais aussi de faire preuve de tolérance de la famille dans sa diversité. Le dialogue, l’échange  entre l’équipe d’animation et les familles sont primordiaux pour faire un travail de qualité auprès des enfants.

 

Favoriser la sociabilisation avec un apprentissage de la vie en société et du respect

Les règles et les limites sont essentielles dans la structuration de l’enfant. Elles permettent d’orienter et de canaliser les pulsions : conditions essentielles pour la sécurité interne de l’enfant.  Les règles posées doivent être fixes et impérativement comprises par les enfants donc expliquées par les adultes : à ces conditions elles seront alors structurantes pour les enfants. Les règles posées sont définies par les règles de vie en société. Rappeler le « pourquoi » de la règle assoie la légitimité de celle-ci et facilite la compréhension.

Les sanctions adoptées par l’équipe pédagogique arrivent en derniers recours : après les discussions, explications et avertissements. Elles sont adaptées à l’âge des enfants et doivent avoir un sens.

La notion de respect est très présente au sein du groupe : le respect des jouets, des objets, des autres enfants, des adultes, des locaux… Le respect doit être réciproque et s’il n’est pas respecter, une tiers personne doit engager la discussion entre les deux parties pour régler les différents.

 

Permettre aux enfants de découvrir de nouveaux horizons

Pendant les vacances, une sortie par semaine est organisée. La destination est choisie pour permettre aux enfants de découvrir des activités, des univers différents. Les sorties sont culturelles (spectacle, cinéma, musée…)

 Des intervenants extérieurs à la structure viennent parfois faire découvrir leur spécialité aux enfants : initiation aux sports comme le karaté, l’aïkido, le basket, la danse, le hip-hop… Pour ce faire, nous faisons appel aux associations sportives du village. Les sorties ou les interventions de personnes extérieures à la structure permettent d’apporter aux enfants un autre regard que celui que lui propose la structure et également de découvrir ou d’essayer pleins de nouvelles choses.

Fonctionnement

Le fonctionnement du secteur est globalisé dans celui du centre de loisirs avec le secteur 6/11 ans et 11/13 ans.

 

Les inscriptions

L’adhésion individuelle est obligatoire. Elle est valable du 01 septembre au 31 Août. Le tarif est de 10 €.Le centre de loisirs accueille uniquement les enfants à partir de 3 ans et scolarisés au premier jour de fréquentation. Une fiche d’autorisation parentale est à remplir pour chaque enfant. L’inscription n’est effective que lorsque les documents demandés sont fournis et que le paiement a été effectué. Les inscriptions se font selon les places disponibles lors des permanences prévues à cet effet. Les enfants inscrits uniquement sur les journées de sorties extérieures ne sont pas prioritaires. Leurs inscriptions sont mises sur liste d’attente et les parents sont contactés en cas de désistement. Dans le cadre du centre de loisirs des mercredis, les inscriptions se font mois par mois. Dans la mesure des places disponibles, elles sont prises en compte jusqu’au vendredi précédent cette journée d’accueil.

Les inscriptions se font à la MJC, par téléphone ou bien par mail.

 

La facturation

Le quotient familial CAF est à fournir pour déterminer le prix de journée. Sans cette attestation, la facture est calculée au tarif le plus élevé. Un tarif majoré est appliqué aux personnes extérieures à la commune.

 

  • Dans le cadre du centre de loisirs des mercredis :

La facturation est établie chaque fin de mois et envoyée à chaque famille par mail. Le règlement est à effectuer à réception de la facture. Toute absence non justifiée entrainera la facturation de la journée.

 

  • Dans le cadre du centre de loisirs des vacances scolaires :

Le règlement est à effectuer avant le début de la période. En cas d’absence, un jour de carence est retenu systématiquement par la MJC, même sur présentation d’un certificat médical. Les frais de fonctionnement sont déjà engagés.

 

L’inscription ne pourra pas être effectuée lors des vacances scolaires pour les familles en cours de règlement.

 

Les repas

Les repas sont pris à la cantine scolaire. Les enfants mangent par table de maximum 8 avec un animateur. Les menus sont composés par une diététicienne de la société de restauration.

 

La préparation des activités

Le programme d’activité est préparé en équipe. Il s’adapte au rythme et au niveau du groupe d’âge. Les programmes sont établis pour 3 mois sur les mercredis et pour chaque période de vacance scolaire.

 

La communication

Les programmes sont envoyés par mail aux utilisateurs du centre de loisirs. Ils sont également consultables à la MJC. Le programme de la journée est affiché sur un tableau dans le hall d’accueil du centre.

 

Norme

Nous suivons les quotas d’animation mis en place par Jeunesse et Sports : un animateur pour 8 enfants de moins de 6 ans. Nous avons une capacité d’accueil dans les locaux de maximum 24 enfants.

Journée type

7h30 – 9h00 Temps d’accueil

Les animateurs ouvrent le centre à 7h30 et mettent en place un accueil des familles. Les animateurs proposent des petites activités calmes. Les enfants ont libre accès aux jeux et aux coins aménagés.

 

9h00 – 9h30 Petite collation

Un temps de collation est proposé aux enfants. Un petit goûter est à prévoir par les parents.

 

10h Début des activités

Le plus souvent : 2 activités manuelles sont proposées, soit au choix soit en rotation.

 

11h30 Départ pour le repas

Les enfants inscrits pour la matinée partent, ceux inscrits en repas + après-midi arrivent. Le départ pour la cantine se fait après les retours et arrivées des enfants.

 

11h45 – 13h15 Temps de repas

Arrivé à la cantine les enfants se lavent les mains puis passent à table. La disposition autour des tables est libre. Les animateurs servent l’entrée, tous mangent en même temps, le plat chaud est servit quand tout le monde a fini l’entrée, il en est de même pour les laitages et le dessert.

 

13h30 Retour à la MJC

Accueil des enfants présents uniquement en après-midi. Retour aux parents des enfants en demi-journée.

 

Pour les plus petits :

Sieste ou temps calme dans la salle couchette, les enfants qui ne s’endorment pas regagnent le groupe après 45 min.

 

Au choix pour les plus grands :

Défoulement à l’extérieur pendant 20 min puis temps calme équivalent ou temps calme dans la salle : des lectures de contes, puzzles et dessins sont proposés.

 

 

14h30 – 16h00 Temps d’activités

Des activités dynamiques sont proposées type : plusieurs petits jeux, initiations, sport…. Les enfants sont répartis par groupes d’âges, les activités ont le plus souvent lieu à l’extérieur.

 

16h – 16h30 Goûter

Le goûter est fourni par la MJC. Les enfants s’installent autour de 3 tables avec un animateur. Les goûters varient chaque jour et sont composés d’un laitage ou d’un fruit et d’un biscuit, d’un sirop ou de l’eau.

 

17h00 – 18h15 Accueil retour

Après le rangement du goûter les enfants sont en temps libre. Jeux, livres, puzzles et coloriages sont proposés, les animateurs participent aux jeux. Un retour individuel est fait par un animateur à chaque parent pour parler de la journée de l’enfant avec précision : les activités choisies par l’enfant, le repas, le temps calme et la journée en général sont évoqués par l’animateur. Le retour fait aux parents doit être au plus près de la journée vécue par l’enfant.